photographie d'architecture par Frédéric Baron

La Photographie d’Architecture à Nantes

 

Pendant que mes collègues et amis Fearless Photographers se retrouvaient pour les conférences annuelles à Budapest (je me rattraperai l’année prochaine !), je rejoignais Frédéric Baron pour une formation de 2 jours en Photographie d’Architecture.

 

Trouver sa voie en photographie documentaire de famille

 

La Photographie d’architecture m’attire depuis que je me suis lancée dans cette aventure photographique il y a 8 ans. Au tout début, j’avais investi dans l’objectif à décentrement qui permet de photographier au grand angle sans déformation des verticales. Autodidacte, j’avais tout à apprendre et tout m’intéressait : le studio, le reportage, mais aussi faire mon site, ma compta et j’en passe… J’ai eu les yeux plus gros que le ventre, je ne pouvais pas tout faire ! Les années passant, petit à petit, je me suis centrée sur ce que j’aimais le plus : le reportage à destination des particuliers, photographier les mariages et les familles. J’ai revendu l’objectif en question, en me disant qu’avec mon travail centré sur l’humain et les émotions j’avais trouvé ma voie.

Mais voilà, cette année, je me sens à un tournant de mon activité. Les reportages de mariage et de famille fonctionnent bien : en ne faisant plus que cela, je me suis crée en quelques années une expertise et une expérience très confortables, et il m’est toujours aussi agréable, et probablement de moins en moins stressant, de travailler dans ce domaine. De fait, je me sens plus disponible, et peut être plus forte aussi, pour de nouvelles images. Alors je me dis que c’est le moment où jamais de sortir de ma zone de confort et d’avoir des projets !

 

Developper la photographie à destination des entreprises

 

D’abord, j’ai eu envie d’ouvrir mon activité, pour cette année 2017, aux entreprises. Mon savoir-faire en reportage s’applique sans difficulté aux évènementiels d’entreprises et à tout reportage de métiers, d’usines, de chantiers… Du chantier à l’architecture il n’y a qu’un pas ! L’idée de la formation m’est revenu à l’esprit comme une évidence.

Pour la petite histoire, mon père était architecte, j’ai toujours admiré son esprit créatif et appris très tôt à apprécier cet art des lignes et des courbes, du bien vivre fonctionnel et design. Pourtant, je ne me suis jamais senti l’âme d’une créatrice moi même : dans mes recherches artistiques, que ce soit en dessin, en sculpture, en peinture, j’ai toujours su reproduire sans avoir réellement de talent pour la création pure. Ce n’est pas un hasard si le reportage est devenu la pratique qui me convient le mieux : je reproduis le réel tel qu’il est, je n’ai pas l’impression de créer. En réalité, c’est dans mon interprétation du réel que s’exprime une certaine créativité.

 

Rencontre avec Frédéric Baron

 

portrait de Frédéric Baron, Photographe d'Architecture à Saint Brieuc

En novembre 2016, j’ai été invitée, avec mon collectif sur le documentaire de famille Joyeux Bazar, à intervenir lors des conférences Inspire et Vous en marge du Salon de la Photographie de Paris. Un exercice très intéressant consistant à parler de sa pratique en quelques minutes de façon à la faire découvrir aux autres, distiller la petite dose d’inspiration et de curiosité. C’est là que j’ai rencontré Frédéric Baron, un photographe spécialisé en Architecture et Décoration d’intérieur basé à Saint Brieuc. Je n’avais pas vraiment eu le temps d’échanger avec lui, mais sa conférence généreuse m’avait touchée et ses images ressemblaient à l’esthétique que je recherchais.

Je savais que la pratique de la photographie d’Architecture correspondait totalement à ma personnalité : elle requiert exigence et rigueur, et une connaissance accrue de tous les paramètres, notamment météorologique ! Mais ce que Frédéric Baron m’a fait découvrir, je ne l’avais pas forcément appréhendé. Bien sur, un bâtiment nous fait ressentir une émotion ! Bien sur, la lumière qui l’éclaire l’anime, et par conséquent, on le photographie de la même façon qu’on photographie un portrait. Et puis, en photographie d’Architecture, on parle aussi de reportage : on raconte une histoire, celle de l’Architecte avant tout, et on décline les plans (large, moyen, rapproché) pour donner du rythme comme à n’importe quel reportage.

 

Une nouvelle voie à explorer : la photographie d’Architecture

 

photographie d'architecture par Frédéric Baron

Frédéric, je te remercie mille fois pour cette formation qui m’a ravie et confortée dans mon envie de developper ce domaine. Merci pour ta générosité et ta gentillesse ! La route est longue encore, mais je sais que quoi qu’il arrive, ce que tu m’as appris me servira au quotidien dans mon travail.
Et sans doute, je ne regarderai plus un bâtiment de la même façon !

Je vous laisse admirer son travail sur son site : 1,618 Photo

SaveSave

SaveSave

SaveSave

5 Comments
  • Frederic Baron
    Répondre

    Merci Sybil, c’était un plaisir partagé !
    Nos échanges sur l’architecture, la photographie, et tout le reste, m’ont enchanté.
    Je te souhaite de beaux reportages architecturaux, que je ne manquerai pas de suivre !

    9 avril 2017 at 16 h 44 min
  • Ryo agnes
    Répondre

    Un article passionnant d’une passionnée ! Bonne chance dans cette nouvelle aventure 🙂

    10 avril 2017 at 15 h 29 min

Post a Comment